Economie

Tunisie: Le FMI a pris une décision grave en retenant les dernières tranches du prêt, selon Moez Joudi

Tunisie: Le FMI a pris une décision grave en retenant les dernières tranches du prêt, selon Moez Joudi

L’économiste Moez Joudi a affirmé dimanche 26 janvier 2020, que le Fonds monétaire international (FMI) a récemment pris une position grave, à savoir, la suspension des derniers versements du prêt d’une valeur de 1,2 milliard de dollars, ce qui oblige les autres institutions de crédit à retirer leur confiance à la Tunisie et à ne pas lui accorder de prêts, notant que la Tunisie besoin d’emprunter.

Il a souligné que les devises ont disparu avec une grande pénurie car il y a une faiblesse des performances au niveau des exportations et au niveau des investissements étrangers, ce qui a rendu la croissance économique faible et les dettes importantes ainsi que l’inflation haussée à un niveau élevé ce qui rend l’État au bord de la faillite.

Joudi a ajouté, lors d’un discours en lecture critique sur le budget de l’État pour l’année 2020 à l’occasion de la commémoration du 27e anniversaire de la mort de Hédi Nouira à Monastir, que les soldes financiers sont perdus alors que la dette qui a atteint 11,4 milliards de dinars est devenue coûteuse en devises car la couverture du déficit budgétaire est désormais couverte par la dette.

Il a dénoncé la contradiction dans la position des alliances politiques en Tunisie concernant le Fonds monétaire international, l’impérialisme mondial et les institutions internationales, puis “ils marchent et travaillent avec un gouvernement, dirigé par Fakhfekh, avec lequel le FMI est entré en Tunisie”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut