news

Tunisie – VIDEO : On est bien curieux de savoir où sont passés les milliards du fonds anti Covid !

Tunisie – VIDEO : On est bien curieux de savoir où sont passés les milliards du fonds anti Covid !

Un détail est passé, presqu’inaperçu, hier mercredi, pendant la conférence de presse tenue au ministère de la Santé, à propos de la situation épidémiologique de la Covid19. Il s’agit de l’annonce faite par la directrice générale de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, le Dr Nissaf Ben Alaya, concernant le nombre de lits de réanimation actuellement disponibles en Tunisie et susceptibles d’accueillir d’éventuels malades porteurs de la Covid-19.

En effet, le Dr Ben Alaya a annoncé que les unités sanitaires toutes catégories confondues, en Tunisie, disposaient de 300 lits de réanimation. Une douche froide qui est, heureusement, passée inaperçue, lors de la conférence de presse, mais qui mérite, tout de même, qu’on y revienne.

Que représentent, en effet, 300 lits de réanimation et de quels acquis on nous parle depuis le début de la crise, quand on sait qu’au départ, on était partis avec 250 lits de réanimation. Donc, en tout et après plus de sept mois d’efforts de dons, d’aides en nature et en espèces qui ont afflué de partout, la Tunisie aura réussi l’exploit de mettre en place cinquante lits supplémentaires de réanimation… De quoi être fier !!!

Si on se rappelle bien, le ministère de la Santé a reçu des dons en nature et en espèces, de quoi installer et équiper des dizaines services de réanimation et non seulement, quelques lits. Sans oublier les dizaines de lits équipés qui ont été offerts au ministère par des gouvernements, des organisations, voire des personnes de tous pays, des lits qu’on a commis l’imprudence de montrer aux tunisiens avec le “général” Mekki qui se vantait, à l’époque, d’avoir ramené tout çà. Par ailleurs, on se rappelle, aussi, les dizaines de machines de réanimation, les respirateurs, les colonnes de réanimation et tout le reste, qui ont été réparés grâce, nous disait-on, au génie tunisien et qui ont été renvoyés bien fonctionnels aux hôpitaux qui les avaient abandonnés.

Le plus important, ce sont les milliards que les tunisiens se sont saignés, dans des conditions de disette et de misère, pour ramasser et donner au fameux fonds créé par Abdellatif Mekki et le lieutenant qu’il a nommé à sa tête. Où est, en effet, passé tout cet argent, que Mekki considérait comme le nerf de la guerre ? On a bien cru, un moment, à la lumière des rapports périodiques présentés par la direction qui s’occupait de gérer cette manne céleste, savoir que plusieurs lits de réanimation ont été achetés. Tellement de lits, que ladite direction a décidé qu’elle pouvait faire don de quelques uns à d’autres services, comme les maternité dans des hôpitaux de troisième rang.

Maintenant avec une situation pareille, il est vital de se demander ce qu’on a pu faire pour, soi-disant, se préparer à d’autres vagues épidémiologiques, dans le but de ne pas se laisser submerge, et pour constituer une infrastructure capable de prendre en charge un plus grand nombre de malades de façon simultanée. On devrait, aussi, se demander à quoi nous aura servi la clémence divine qui nous a fait hériter d’une première vague épidémiologique assez « douce » ?

Au final, « le peuple veut », pour reprendre les termes chers à Kaïs Saïed, savoir où sont passés tous ces milliards et tout le matériel reçus en dons et qui n’auront servi à ajouter que cinquante nouveaux lits de réanimation !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut