Vidéos – Questions génantes posées lors du point de presse de Rafik Abdessalem et censurées par la Télévision Al Watania


Au cours d’un point de presse, vendredi 23 mars 2012 de la cellule de communication du Gouvernement à la Kasbah, animé par Rafik Abdessalem ministre des Affaires étrangères, notre correspondante a posé deux questions qui ont été censurées par la Télévision Al Watania lors de la diffusion de cette conférence de presse.

Ces questions sont relatives au mouvement de protestation des fonctionnaire et agents du ministère des Affaires étrangères organisé jeudi 22 mars 2012 au siège du ministère et la seconde a trait aux modalités du rappel du Consul de la  Tunisie à Benghazi dans le sillage de sa participation controversée au meeting de proclamation de l’autonomie de la région orientale de la Libye.

Des sources au sein du ministère des Affaires étrangères ont confirmé à TunisieNumerique l’intention délibérée à travers des instructions pour censurer ces questions pour le moins gênantes.

Cette attitude a amené de nombreux analystes  à se demander si la censure a été remise au goût du jour. Comme toujours, on essaie d’éliminer tout ce qui gêne ou qui n’est pas conforme aux opinions officielles.

Des pratiques qu’on croyait révolues à jamais dans la Tunisie post-révolutionnaire étant donné que la révolution a pour objectif de restaurer la dignité, la liberté et la démocratie avec son corollaire de liberté d’expression et d’opinion.


Lire aussi
  1. Tunisie: Rafik Abdessalem: Conférence de presse ou conférence de pression ?!
  2. Tunisie: Rafik Abdessalem crée une polémique avec des journalistes lors d’une conférence de presse
  3. Vidéo/Rafik Abdessalem boude les journalistes en marge d’un colloque sur le modèle de la presse escompté pour le pays
  4. Tunisie: Rafik Abdessalem: « La presse a transformé le pays en Somalie »
  5. Vidéos-Rafik Abdessalem, critiques et réactions suite à sa nomination

Commentaires:

Get our toolbar!