Bardo 1: Les sit-ineurs demandent de soumettre la Constitution à un Référundum avant son adoption finale

Selon le correspondant de TunisieNumerique présent à la Place du Bardo, un sit-in est actuellement organisé par plusieurs parties, dont le Mouvement du 24 octobre, l’Association “Wifak” (conciliation) et le réseau “Doustourouna” (notre constitution).

Ce sit-in rassemble quelques centaines de personnes venues réitérer les slogans déjà scandés sur la Place du Bardo, tels que l’appel à la diffusion des délibérations de l’Assemblée à la télé, soumettre le texte de la Constitution à un référendum avant son adoption finale…

Les sit-ineurs rappellent les élus de sauvegarder, lors des négociations et délibérations de l’Assemblée, des droits fondamentaux et personnels tels que le droit au travail et la liberté de la femme…

Les forces de l’ordre, venues en renfort, ne trouvent juque là aucun mal à contenir ce sit-in pacifique.

A suivre…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut