Politique

Classement de la Tunisie comme paradis fiscal, des députés demandent des explications

Des députés des différents blocs parlementaires de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont signé une pétition pour réclamer la création d’une commission d’enquête afin de dévoiler les raisons ayant conduit au classement de la Tunisie parmi les pays considérés par l’Union Européenne comme des paradis fiscaux.

Ainsi, 82 députés ont signé samedi une pétition transmise au président de l’ARP Mohamed Ennaceur et destinée à la création d’une commission parlementaire chargée d’enquêter sur les raisons de cette classification, ses conséquences économiques, financières et politiques ainsi que de déterminer les responsabilités.

Selon le texte de la pétition, la stratégie du gouvernement dans ses rapports avec l’Union Européenne fera l’objet d’une étude par la commission parlementaire.

On rappelle que l’Union Européenne a publié une liste de 17 pays classés comme paradis fiscaux dont la Tunisie. Une réunion des ministres de Finances de l’Union Européenne est prévue en janvier 2018 pour statuer définitivement sur cette liste.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com