Le directeur exécutif de l’ONUSIDA en Tunisie, le 2 juillet

Michel Sidibé, le directeur exécutif de l’ONUSIDA (Programme commun des Nations Unies pour le VIH/sida), est attendu, le 2 juillet 2012, en Tunisie, pour une visite officielle de deux jours.

Il aura des entretiens de haut niveau avec des représentants du gouvernement et de la société civile, annonce le Centre d’information des Nations Unies en Tunisie.

Les questions qui seront évoquées s’articuleront autour de l’accès universel à la prévention, traitement, soins et soutien en matière de VIH, le financement durable de la riposte nationale et le suivi de la mise en oeuvre de la Déclaration politique adoptée lors de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de Nations Unies sur le sida (8-10 juin 2011 à New York).

Dans cette déclaration les États membres s’engagent à intensifier les efforts pour éliminer le VIH.

D’ores et déjà, la Tunisie a mis en place un plan stratégique national de riposte au VIH/sida et aux IST (infections sexuellement transmissibles) pour la période 2012-2016.

Ce plan qui s’inspire des objectifs du Millénaire coïncide avec la période de transition démocratique que connaît la Tunisie post-révolution.

Depuis la détection, dans le pays, du premier cas d’infection par le VIH, en décembre 1985, six plans stratégiques successifs ont été engagés.

Aussi, plusieurs centres de dépistage anonyme et gratuit sont installés, à partir de 2008.

La situation épidémiologique en Tunisie est jugée stable avec, en moyenne, 67 nouveaux cas de séropositivité par an dont 39 au stade sida.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut