Monde

Libye : 21 morts et une centaine de blessés suite à une bataille tribale causée par un singe

libye-singe

 Un bataille sanglante a eu lieu durant trois jours, du 17 au 20 novembre 2016 entre les deux tribus libyennes les mieux armées du pays, Awled Souleiman et les Guedadfa.

En effet, un singe qui appartient à un membre de la tribu des Guedadfa a attaqué accidentellement une écolière de la tribu d’Awled Souleiman sur le chemin du retour lui enlevant son voile. Un membre fâché de la tribu de l’écolière a tué trois membres des Guedadfa plus le singe, en réponse à l’agression du signe.

Bien évidemment, cette affaire s’est compliquée et les deux camps puissamment armés sont entrés dans des affrontements où des roquettes, des obus de mortier, des armes lourdes et des armes de feu ont été massivement utilisés.

Toutefois, ce bilan n’est pas définitif puisqu’il ne concerne que les victimes d’Awled Souleiman. Les victimes de l’autre camp ont été transportées à un établissement différent.

Notons que plusieurs bâtiments ont été touchés durant la bataille et que selon le témoignage d’un habitant, certaines zones des affrontements ont été rendues interdites d’accès.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com