Monde

Libye : la femme libyenne de moins de 60 ans n’est plus autorisé à voyager sans être accompagnée par un homme

iman

Les autorités militaires de la zone d’Al Beyda dans l’Est de la Libye ont instauré une nouvelle mesure qui exige la présence d’un chaperon pour accompagner les femmes en voyage en dehors de la zone.

En effet, cette mesure concerne les femmes de moins de 60 ans et s’applique sur les routes aériennes, terrestres et maritimes.

Plusieurs associations de défense des droits de femmes ont qualifié la démarche de « grotesque » ou encore de « rétrograde». Dans ce contexte, la célèbre militante libyenne Iman Bugaighis a déclaré : «Il est grotesque qu’en 2017 nous ayons à débattre du droit pour les femmes de voyager sans un chaperon qui parfois peut même n’avoir que 20 ans».

Toutefois, Abdel-Razek al-Nadhouri, le chef militaire de la zone (qui s’appuie sur le parlement de Tobrouk) a assuré que le motif religieux n’y est pour rien dans l’instauration de cette mesure prise pour des raisons purement sécuritaires. Al-Nadhouri a expliqué que la mesure vise à lutter contre l’espionnage féminin du fait que plusieurs femmes appartenant à des services secrets pénètrent constamment le territoire de l’Est en se faisant passer pour des femmes travaillant au sein d’ONG.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut