Tunisie: Limogeage du directeur de l’Institut National des Statistiques

Le directeur général de l’Institut national des statistiques (INS), Slah Saïdi vient d’être limogé, lundi 12 mars 2012, a appris TunisieNumerique de sources bien informées.

Les mêmes sources ont indiqué que M. Slah Saïdi a été congédié d’une manière peu conforme aux règles et usages de l’administration tunisienne.

En effet, un coup de téléphone  du cabinet aurait demandé au directeur  de ne pas revenir l’après-midi à son bureau.

Cette décision qui a surpris tout le monde notamment  au  sein de cette importante institution dans le paysage économique, social et politique du pays, serait liée selon ces sources aux mauvaises statistiques publiées récemment par l’INS et qui donne,  à titre d’exemple, des chiffres  catastrophiques sur l’inflation avec un taux de 5,7%.

Ces chiffres concerneraient aussi l’indice des prix et le chômage.

Il semblerait aussi qu’on aboutirait à nous sortir des raisons farfelues liées à un prétendu mécontentement du syndicat de base de cette institution.

De nombreux observateurs contactés par TunisieNumérique ont réagi avec étonnement et suspicion à l’égard de cette décision, affirmant que l’autonomie et l’indépendance de cette institution doivent être préservées pour sauvegarder sa crédibilité.

Mise en garde contre le retour des anciennes méthodes de manipulation des statistiques

Ils ont mis en garde contre le retour aux méthodes des statistiques falsifiées qui mettraient en péril tous les calculs et les prévisions des experts en matière d’économie  et de population.

Le personnel de l’INS est suspendu à la réaction du comité directeur qui doit se réunir dans l’après-midi afin d’étudier une action collective face à cette décision qui a surpris tout le monde, ont-il fait savoir.

La réunion du comité directeur qui a  regroupé les directeurs centraux et départementaux a débouché sur la décision d’adresser une correspondance au ministère de tutelle pour solliciter une rencontre, mardi 13 mars 2012 afin d’avoir de plus amples informations sur les raisons de ce limogeage

La plupart des responsables ont témoigné que l’institution fonctionne correctement et qu’il n’existe aucun problème ou  situation  critique au sein de l’INS pouvant laisser présager un départ aussi précipité d’un directeur respecté par son personnel pour ses compétences et sa probité.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut