Tech & Net

Le Pôle de Compétitivité de Sousse initie la Tunisia Electronic Day

Une opération de synergie rapprochant l’enseignement supérieur, la recherche, des acteurs de l’industrie Électronique et les représentants du secteur public.

Sousse, Tunisie, le 29 Novembre 2017 – Le Pôle de compétitivité de Sousse a organisé un événement innovant sous le thème « Tunisia Electronic Day » sous le patronage du ministre de l’industrie et des PME, M. Slim Ferian, et le secrétaire d’état à la recherche, M. Khalil Amiri, en partenariat avec le centre de Recherche en Microélectronique et Nanotechnologie, l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse et le Cluster Mecatronic Tunisie (CMT).

Avec ce nouveau rendez-vous inédit, le Pôle de Compétitivité de Sousse a rassemblé, une nouvelle fois, l’ensemble des acteurs du secteur, avec au programme, des conférences animées par des chercheurs et des experts nationaux et internationaux, une table ronde avec des dirigeants d’entreprises et d’industriels du secteur de l’électronique et enfin la clôture et la remise des prix du challenge nationale d’électronique qui permettra aux étudiants lauréats des diverses écoles d’ingénieurs, d’être incubés dans des entreprises partenaires.

Une innovation dans le secteur des innovations :

Poursuivant son objectif d’identification des nouvelles synergies compétitives ainsi que la stimulation de l’innovation et de l’entrepreneuriat qui sont d’après PCS les véritables leviers de performance pour la création d’emplois, le Pôle de Compétitivité de Sousse a saisi cette opportunité pour  rapprocher les étudiants des entreprises.

Pour la même occasion PCS a aussi ouvert le débat sur la place de la Tunisie dans l’industrie 4.0, sur les récents développements des IOT ainsi que des systèmes embarqués de l’automobile à travers l’animation de conférences et interventions publiques par des experts de renoms tels que M. Olivier Jannot, directeur des technologies à Ardia, M. Abdelaziz Halleb Président du Conseil d’administration du CETIME et Président de FEDELEC, M. Ouajdi Korbaa directeur de l’ISITCOM, M. Kamel Besbes, Directeur général du Centre de Recherche en Microélectronique et Nanotechnologies, ainsi que M. Hichem Turki, Directeur Général du PCS.

Une rencontre de l’innovation et de la matière grise :

A la fin de la journée les lauréats du challenge national, sous le thème de  «Artificiel Vision», organisé en partenariat avec les entreprises Eleonetech, Ardia, Stmicroelectronics et Visteon se sont vus offrir 6 mois d’incubation auprès de ces entreprises. Une occasion exceptionnelle de compléter et d’améliorer leurs prototypes et d’arriver à un « Proof Of Concept », avec la mise en place d’un coaching pour la création de Start-ups et la préparation à l’étape d’amorçage avec un produit déjà en main.

Une journée conclue par une opportunité unique de connecter la matière grise exceptionnelle en Tunisie aux entreprises les plus innovantes opérant sur le marché.

Avec une notion plutôt peu connue du grand public à la connotation futuriste, le challenge « Artificial Vision », a rassemblé plus de 132 étudiants composant des groupes de 4 élèves ingénieurs ou ingénieurs nouvellement diplômés issus de l’ENISO, ENI Monastir, INSAT, SUPCOM Tunis, ISSAT Sousse, ISITCOM Sousse et de l’ENIT.

Initié par le pôle de compétitivité de Sousse et par l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse (ENISo) en partenariat avecle club IEEE ENISo Student Branch et le laboratoire de recherche LATIS, le challenge a débuté le 22 Novembre 2017 et s’est achevé par l’Electronic Day, le 29 Novembre.

Ce challenge a été une fois de plus la démonstration du souhait de PCS de développer une chaine complète d’entreprenariat innovant qui permettra de satisfaire les besoins des grands comptes de l’industrie tunisienne tout en s’employant à créer de l’emploi pour les jeunes et les diplômés.

Une mise en synergie d’acteurs clés de l’innovation :

Après l’organisation du Mécatronic Day en 2016, le Pôle de Compétitivité de Sousse a souhaité renouveler son partenariat avec les différents acteurs du marché pour cultiver une nouvelle approche qui permettra de rapprocher l’enseignement et la recherche à l’entreprise et de mettre une première pierre à l’édifice pour une stratégie industrielle du future en cohérence avec le développement numérique et l’économie du savoir.

Lors de la Tunisia Electronic Day, le pôle a donc aussi convié les acteurs clés de l’industrie pour provoquer les débats autour du thème « Défis et opportunités de l’industrie électronique en Tunisie »

L’occasion a été excellente pour réunir les maillons de la chaine en invitant les différentes institutions tels que FEDELEC, CETIME, CLUSTER MECATRONIC, CONNECT,  API, une quarantaine d’entreprises du secteur : les leaders comme le groupe ONETECH, les sociétés FUBA, VISTEON, ARDIA, STMICROELECTRONIC, ACTIA, SAGEMCOM mais aussi les startup comme AVEMPACE, SOFIA, INCEPT, NAVIACOM ,etc. ainsi que des membres du gouvernement représenté par le Ministre de l’industrie et des PME, M Slim Feriani, et le secrétaire d’état à la recherche, M Khalil Amiri.

A propos de PCS : Le PCS est le  Pôle de compétitivité́ et Pôle  technologique du secteur Mécatronique dont le siège est à Sousse. Il dispose d’un business parc à Sousse et  d’un parc industriel à Enfidha. La société Pôle de Compétitivité de Sousse est une société Anonyme de droit privé, créée en 2009 sur le principe du partenariat Public-Privé dans le cadre de la stratégie de l’industrie pour le développement des activités à haute valeur ajoutée.

A propos du CMT : Cluster Mecatronic Tunisie (CMT) est un groupement d’entreprises privées et d’institutions publiques du secteur des IMEEI qui travaillent en partenariat pour développer des produits technologiques ou des processus industriels innovants et saisir des opportunités d’affaires. Le CMT est le premier cluster en Tunisie regroupant des entreprises et des institutions publiques du secteur des IMEEI. Créé en 2012,  il compte en 2017, 84 entreprises et 9 institutions.

D’après commuiqué

Commentaires

Haut