Economie

Préparations en prévision des pluies automnales

Une séance de travail a été tenue, jeudi 15 septembre, à Tunis, pour passer en revue les préparatifs en prévision des pluies automnales et faire le diagnostic du système hydrique dans le Grand Tunis et les régions du Kef et de Bizerte.

Cette réunion à laquelle ont pris part des représentants des entreprises et directions relevant du ministère de l’Equipement, a permis, également, de réfléchir sur les méthodes d’intervention préventives en cas d’inondation et de curage d’oueds et d’ouvrages hydriques.

Mohamed Ridha Fares, ministre de l’Equipement, a mis en garde, dans ce cadre, contre les dangers des débris et déchets de construction cumulés sur les chantiers et contre certains comportements irresponsables des citoyens, appelant à prendre hâtivement des solutions radicales pour résoudre et pallier à cette “situation catastrophique”.

Il a été convenu dans ce cadre, et en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et les différentes structures concernées, d’identifier, dans un premier temps, des sites provisoires pour la collecte et le traitement des déchets, en attendant leur aménagement de façon définitive dans un second temps.

Il ressort des données présentées à cette occasion, que la direction de l’hydraulique urbaine est parvenue au cours des sept premiers mois de 2011 à nettoyer environ 137 kilomètres de canaux, oueds et canalisations secondaires se rapportant aux ouvrages de protection, en plus de l’entretien et la rénovation de 170 ouvrages hydrauliques répartis dans les différents gouvernorats du pays.

L’Office National de l’Assainissement (ONAS) a mis en place, depuis mai 2011, un plan d’action visant le curage des oueds et des bassins de collecte des eaux pluviales.

Ce plan a permis jusqu’à présent, le curage de 8400 kilomètres de canaux d’eau usée et le nettoyage de 57 oueds d’une longueur de 132 kilomètres, répartis dans les gouvernorats du Grand Tunis, Bizerte, Nabeul, Sousse, Kairouan et Sfax.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut