Monde

Printemps persique : Le « NIET » de Moscou

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré lundi que Moscou espère que les manifestations de masse en cours en Iran ne se transformeront pas en violences graves, soulignant que toute ingérence extérieure dans la situation iranienne est inacceptable.

“Ce sont les affaires intérieures de l’Iran et nous espérons que la situation n’aboutira pas au scénario de la violence et de l’effusion de sang”, a déclaré le porte-parole du ministère cité par les médias russes.

L’ingérence extérieure déstabilisant la situation est inadmissible, a ajouté le ministère.

Au moins 15 personnes ont été tuées lors de récents rassemblements à travers l’Iran pour protester contre le régime, selon les médias iraniens.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut