Prise d’otages d’Aïn Amenas : Flou autour du bilan de l’assaut

Le bilan de l’assaut donné par l’armée algérienne contre des preneurs d’otages s’alourdit de plus en plus, au rythme des découvertes de cadavres dispersés à travers le site. Ainsi, vingt-cinq corps d’otages ont été retrouvés et cinq assaillants ont été arrêtés dimanche 20 janvier 2013, au lendemain de la conclusion sanglante de la prise d’otages de quatre jours par un groupe islamiste sur le site gazier d’In Aménas  en Algérie. Ce bilan risque de s’alourdir encore plus pendant les prochaines heures, vu qu’on demeure sans nouvelles d’un certain nombre de personnes travaillant sur le site.

Un bilan officiel devrait être annoncé lundi par le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, lors d’une conférence de presse à Alger.

Une source hospitalière à In Aménas, ville proche du site gazier, a déclaré à l’AFP que douze des cadavres déposés à la morgue sont ceux de Japonais.

Un premier bilan publié samedi soir par le ministère algérien de l’Intérieur comptabilisait 23 étrangers et Algériens tués, dont deux employés du site, un Britannique et un Algérien, dans l’attaque de leur bus par le groupe islamiste mercredi à l’aube, juste avant la prise d’otages, ainsi que de 32 assaillants tués par l’armée qui a donné l’assaut final samedi. Parallèlement, 685 employés algériens et 107 étrangers ont été libérés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com