Tunisie: 4 blessés dans un différend entre des Salafistes et des Nahdhaouis sur la façon d’effectuer la prière à Jendouba

Des violents affrontements entre un groupe de salafistes et des partisans d’Ennahdha ont eu lieu mercredi 25 juillet 2012, dans une mosquée à Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba. Des armes blanches ont été utilisées. Au moins 4 blessés ont été transférés à l’hôpital régional de Jendouba.

Les affrontements se sont déclenchés après que le « Muezzin », qui appelle à la prière à la mosquée a injurié et blasphémé devant l’Imam qui dirige la prière, en raison d’un différend entre les fidèles sur la façon de prier.

Jeudi 26 juillet 2012, un groupe de salafistes a bloqué la rue au niveau de cité Ezzouhour au centre ville de Ghardimaou en incendiant des pneus, en protestation contre les événements de mercredi. Des renforts sécuritaires sont parvenus à débloquer la route, et une enquête sera ouverte pour déterminer les circonstances de ces incidents.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut