Politique

Tunisie – Afek Tounes : les ministres et les députés du parti claquent la porte et lâchent Yassine Brahim

Au cours de la réunion de son conseil national hier, la direction du parti Afek Tounes a annoncé que la formation quittait le gouvernement et appelait les ministres et les secrétaires d’Etat issus d’Afek, ainsi que les  députés et les leaders du parti, à faire de même. Ces derniers ont annoncé, dans la nuit, qu’ils restaient au sein du gouvernement.

Le communiqué des « mutins » est signé par Samira Maraï (ex ministre de la santé), Faouzi Abderrahmen (ministre de l’emploi), Riadh Mouakher (ministre de l’environnement, Hichem Ben Ahmed (secrétaire d’Etat au commerce, Abdelkoddous saâdaoui (secrétaire d’Etat à la jeunesse, Hafedh Zoueri (député), Anouar Laâdhar (député), Hajer Ben Cheikh (députée, Faten Kallel (ex secrétaire d’Etat).

Dans ce communiqué, les signataires :

  • déplorent les comportements « douteux » de la direction du parti qui poussent vers des décisions à l’encontre de l’intérêt de l’Etat et du Parti, au profit d’ambitions individuelles,
  • annoncent leur soutien indéfectible au Document de Carthage et au gouvernement d’union nationale,
  • appellent à la correction de la trajectoire du parti, à revoir son projet et à modifier son règlement dans le sens de renforcer la vraie démocratie, et non celle des loyautés,
  • appellent tous les adhérents à faire prévaloir la raison et l’intérêt général de l’Etat,
  • font porter la responsabilité de ce qui se passe et des conséquences qui en découleront, notamment en termes de division du parti, à son président.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com