Societe

Tunisie: Année blanche, le syndicat de l’enseignement secondaire temporise

La décision d’une année scolaire blanche n’est plus d’actualité, a annoncé le membre du syndicat général de l’enseignement secondaire, Fakhri Samiti, soulignant que les enseignants tiennent à ce que les cours durant l’année scolaire se poursuivent normalement.

Dans un entretien au journal “Assarih”,  dans son édition de mardi 27 février 2018, Fakhri Samiti a souligné que les enseignants ne sont pas pour une année blanche et le syndicat n’a jamais brandi  cette menace.

Le Secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire, Lassaad Yacoubi, a agité le 15 février le spectre d’une année scolaire blanche en 2018, si les revendications des professeurs, portant essentiellement sur des considérations d’ordre matérielles, ne sont pas satisfaites, rappelle-t-on.

Concernant le blocage des notes, le délégué a expliqué que leur remise à l’administration a été reportée en attendant le règlement des questions en suspens.

A noter que l’instance dirigeante du syndicat de l’enseignement secondaire se réunit ce mardi pour évaluer les récentes actions de protestations des professeurs et examiner les propositions de l’autorité de tutelle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut