Tunisie – BCE porte plainte contre Samia Abbou

Le parquet de Tunis a ouvert une enquête pénale à la demande de Béji Caïed Essebsi, sur la base des déclarations de l’élue de Samia Abbou, le 7 février, dans lesquelles elle a accusé le président du mouvement Nidaa Tounes d’être “responsable” de l’assassinat de Chokri Belaïd. C’est ce qu’a affirmé vendredi l’avocat Abdessattar Messaoudi.

«Le parquet va auditionner, lundi, Béji Caïd Essebsi en tant que partie plaignante suite aux déclarations de Mme Abbou qui ont porté atteinte à sa personne et à sa position d’homme politique et de président de parti», a indiqué Me Messaoudi.

Caïd Essebsi va se constituer partie civile et poursuivre Mme Abbou pour propos calomnieux et diffamatoires, a –t-il ajouté.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com