Economie

Tunisie-Elborma : Projet énergétique américain d’une valeur de 500 M$ en cours d’étude

Un projet énergétique américain d’une valeur de 500 millions de dollars (1 dollar = environ 1,38 dinar) est en cours d’étude, a annoncé lundi, à Tunis, le secrétaire d’Etat adjoint au Commerce et directeur général du service commercial des Etats-Unis, M. Surech Kumar.

Ce projet, qui devrait être réalisé par une entreprise américaine à El Borma, localité du gouvernorat de Tatouine (Sud tunisien), porte sur la production des énergies conventionnelles et propres, a précisé le responsable américain.

M. Kumar, qui tenait une conférence de presse, en marge de la visite qu’il effectue en Tunisie, à la tête d’une délégation d’opérateurs américains, a indiqué que la visite de la délégation américaine, les 28 et 29 mars, a pour objectif, de mettre en relief l’engagement des Etats-Unis à soutenir la Tunisie pendant cette étape et de prospecter les opportunités de création de projets et partant d’emplois dans les domaines de l’énergie, des TIC (technologies de l’information et de la communication) et de la sécurité.

Il s’agit, également, a-t-il dit, d’explorer les possibilités d’encourager les exportations tunisiennes sur le marché américain et d’examiner les moyens de tirer profit de la législation tunisienne en matière de franchise de manière à développer les échanges commerciaux bilatéraux.

Le responsable américain s’est dit “optimiste” quant à la situation économique en Tunisie, précisant que le pays, fort d’une main d’œuvre jeune et dynamique et de sa proximité géographique aussi bien de l’Europe que de l’Afrique, peut devenir une plateforme d’exportation de biens et de services vers les Etats-Unis.

La délégation américaine, composée d’une dizaine d’opérateurs américains actifs, en particulier, dans les secteurs de l’énergie solaire, des TIC et des équipements de sécurité, prévoit des entretiens, au cours de cette visite, avec des responsables tunisiens et des rencontres individuelles avec des chefs d’entreprises tunisiens.

Depuis la révolution du 14 janvier dernier, plusieurs responsables américains se sont rendus en Tunisie. Il s’agit, notamment, de la chef de la diplomatie américaine Mme Hillary Clinton et du secrétaire d’Etat adjoint pour les affaires du Proche-Orient, M. Jeffrey Feltman.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut