Societe

Tunisie: Le fils des deux policiers qui a été trouvé mort à Dubosville, précisions du ministère de l’Intérieur

Le corps du fils de deux policiers qui a été trouvé mort à Dubosville à Tunis,  ne porte pas de trace de violence,  a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur, citant les conclusions du rapport d’un médecin légiste qui a autopsié le corps.

Ainsi, le jeune n’a pas été poignardé contrairement aux informations qui ont été rapporté, a précisé le communiqué qui souligne que l’autopsie a indiqué que le corps contient des traces causées par impact sur le sol.

L’enquête est toujours en cours, selon le communiqué.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut