Tunisie – Ghannouchi : Une rumeur mérite un châtiment de 80 coups de fouet

Lors de son prêche du vendredi 28 décembre, tenu au siège d’Ennahdha à Montplaisir, Cheikh Rached Ghannouchi est revenu à demi mot sur l’affaire de son gendre au Sheraton.

Il a accusé les médias d’avoir colporté des rumeurs infondées. Il a ajouté que les médias étaient sous l’emprise de corrompus et a appelé les hommes d’affaires à investir dans le 4ème pouvoir pour mieux le maîtriser.

“Les médias entrent facilement dans nos cœurs et influent nos enfants et nos femmes” a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs souligné que les musulmans doivent accorder le préjugé favorable à leurs frères musulmans.

Pour Rached Ghannouchi tous ceux qui relayent les rumeurs méritent les 80 coups de fouet exigés par la chariaâ.

Source : Mosaïque FM

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut