Tunisie – Ghardimaou : Décès d’un enfant suite à une anesthésie

Des habitants de la ville de Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba se sont rassemblés aujourd’hui lundi 14 janvier devant une clinique pour protester contre la mort d’un enfant de 4 ans suite à une injection d’une dose excessive d’anesthésique.

L’enfant avait été admis dans une clinique privée en vue de lui faire subir une intervention d’ablation des amygdales. L’intervention s’est mal passée, et l’enfant a du être transféré d’urgence à Tunis, pour exploration des éventuelles séquelles neurologiques. Vu que qu’il a eu un arrêt cardiaque suite à l’administration de l’anesthésique.

Les parents de l’enfant ont porté plainte contre la clinique et le médecin traitant.

Cette affaire n’est pas un cas isolé, vu qu’il y a quelques semaines, un cas similaire a été enregistré à Kairouan, et conduit au décès d’une petite fille.

Il est donc légitime de se poser des questions à savoir s’il s’agit d’une deuxième faute médicale successive, en rapport avec un mauvais calcul de la dose administrée, ou d’une défaillance du produit utilisé.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com