Tunisie – Grève de la faim: le ministère de la justice se rétracte

Une quarantaine de salafistes sont toujours en grève de la faim lundi 26 novembre , a indiqué le ministère de la justice quelques heures après qu’il eut annoncé par “erreur” l’arrêt de ce mouvement de contestation qui a déjà fait deux morts.

“Après vérification, uniquement une partie des grévistes ont arrêté. On n’a pas de nombre fixe car ça varie tout le temps”, a déclaré Fadhel Saihi,chargé de mission au ministère de la justice admettant s’être trompé lorsque il a annoncé la fin de ce mouvement.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com