Societe

Tunisie – Image : A. Ayedi avait raison : Il y avait un garde armé !

Le président du mouvement Wafa, qui avait décidé de porter plainte contre l’équipe de production de la série “Shalom”, pour séquestration de personne avec usage d’armes, avait finalement raison. La diffusion de l’épisode le concernant, ce soir là, a bel et bien montré qu’un des protagonistes de la scène, portait en évidence un pistolet à sa ceinture et avait une attitude menaçante et intimidante.

Commentaires

Top 48h

Haut