Tunisie – Le Kef : Un magistrat porte plainte contre des policiers

Le substitut du procureur de la République près du tribunal de première instance du Kef a déposé une plainte en justice à l’encontre d’un certain nombre d’agents de la police relevant du district du Kef.

Le magistrat accuse les policiers d’insubordination et d’agression à l’encontre d’un fonctionnaire pendant l’exercice de ses fonctions.

L’affaire consiste en un différend qui a éclaté entre les policiers et le magistrat en question, en pleine nuit, quand ce dernier est intervenu auprès des agents qui étaient en patrouille durant la période du couvre feu, pour leur demander les raisons d’avoir relâché une femme qui avait bravé les règles du couvre feu.

Il semble, selon des sources syndicales policières, que le magistrat n’ait pas donné de preuves de son identité ni de son statut, ce qui a poussé les policiers à ignorer son intervention. L’affaire a connu, par la suite, une autre tournure quand le magistrat a rattrapé les policiers jusqu’aux locaux du district de police pour exiger leurs cartes de service ce qu’ils se sont refusés de faire.

Les policiers ont été entendus par la justice dans cette affaire, au grand dam de leurs collègues.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut