Politique

Tunisie: Moncef Marzouki craint le report des élections de 2019

Le président du parti Harak Tounes Al Irada, Moncef Marzouki, a fait part de ses appréhensions à l’égard d’un possible report des élections de 2019, assurant que la démission du président de l’ISIE en est un signe évident.

Au cours d’une conférence de presse jeudi, l’ancien président de la République a rejeté toute idée de report des élections, affirmant que cela n’était pas permis, exhortant le président de la République Béji Caïd Essebsi à honorer ses engagements et à respecter les échéances.

Il a fustigé la méfiance qui caractérise les relations au sein des autorités actuelle au pouvoir, assurant qu’elle alimente la crise qui sévit dans le pays.

On rappelle qu’une série de démissions de responsables a secoué récemment le parti Harak Tounes qui est au bord de l’éclatement, avec le départ de ténors comme Imed Daymi et Adnène Mansar

 

Commentaires

Haut