Societe

Tunisie: Najem Gharsalli toujours objet d’un mandat de recherche, selon le ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur par intérim, Ghazi Jeribi, a affirmé que l’ancien ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, fait toujours l’objet d’un mandat de recherche émis à son encontre.

Au cours d’une audition, lundi, par la Commission de sécurité et de défense de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) concernant les nominations au sein du ministère de l’Intérieur et les informations sur le présumé plan de coup d’Etat, Ghazi Jeribi  a précisé que Najem Gharsalli est toujours soumis à l’examen devant la justice militaire.

On rappelle que Najem Gharsalli qui devait comparaître devant le juge militaire dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat dans laquelle l’homme d’affaires Chafik Jarraya est incarcéré ainsi que plusieurs cadres sécuritaires, a refusé de se présenter devant la justice.

Par ailleurs, Ghazi Jeribi a annoncé, au cours de son audition, que le chef du gouvernement, Youssef Chahed, n’était pas au courant des dernières nominations à la tête des directions du ministère de l’Intérieur.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com