Tunisie – Première sortie médiatique de Habib Jemli et premier couac

Une grosse bourde commise ce samedi par le nouveau chef du gouvernement chargé, Habib Jemli, quand, à l’occasion de sa première sortie médiatique, depuis sa nomination, il a choisi d’accorder une interview à Al Jazeera, l’organe officiel des frères musulmans.

Une bourde monumentale de la part de quelqu’un qui s’évertue depuis hier, à prendre ses distances des islamistes  et que tout  le monde accused’être à la solde d’Ennahdha. D’autant plus que personne ne voit en quoi, Al Jazeera serait plus compétente ou plus fiable d’une TV nationale tunisienne.

Une bourde tellement monumentale qu’on serait en droit de se demander s’il n’avait pas reçu des ordres pour accorder cette interview, ce qui n’augure rien de bon, en rapport avec un chef du gouvernement libre de ses actions et de son programme. Ou alors s’il ne serait pas très mal conseillé par une équipe de communication aux allégeances affichées. Ou, encore si son discours n’est pas, autant dirigé vers les tunisiens que vers la confrérie internationale, pour les rassurer sur la prise de pouvoir en Tunisie!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut