Politique

Tunisie: Sihem Ben Sedrine s’en prend aux détracteurs de l’IVD

La présidente de l’Instance Vérité et Dignité (IVD) Sihem Ben Sedrine, a annoncé vendredi, la proche fin des missions de l’IVD, s’en prenant à ceux qui lui portent atteinte et veulent discréditer son travail.

Elle a souligné, en marge de la présentation des résultats de la consultation nationale sur le programme global des dédommagements des victimes de violations, que plus ce processus est proche de la fin, plus les menaces sont accrues et plus la remise en question du travail de l’Instance et de ses capacités augmentent.

Ben Sedrine a souligné que l’IVD remplira ses engagements envers les victimes, soulignant que la réparation des dommages subis par les victimes se fait seulement par la manifestation de la vérité.

Elle a également indiqué que le nombre d’articles de désinformation pour décrédibiliser l’IVD a atteint jusqu’à 40 articles par mois et lors de la tenue des sessions d’écoutes publiques, jusqu’à 95 articles par mois, signalant que “révéler la vérité dérange certains”.

La présidente de l’IVD a souligné que certaines personnes ont tenté de cibler les victimes, affirmant, toutefois: “nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour réparer les dommages qui seront au niveau des moyens de l’Etat sur le plan matériel et moral.”

On rappelle que le mandat de l’IVD arrive à sa fin dans quelque mois et les autorités, notamment le président de la République, n’a pas l’intention de proroger la mission d’une institution controversée qui ne fait pas l’unanimité des Tunisiens.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut