Tunisie – Vidéo : Les grandes lignes du budget de l’Etat pour 2013

Slim Besbes, le ministre des finances par intérim, a tenu ce mardi 20 novembre, un point de presse pour passer en revue les différents aspects du budget d’Etat 2013, ses dimensions, ses ressources et ses objectifs.

M. Besbes a affirmé que l’économie tunisienne allait avoir en 2013 une croissance estimée à 4,5%. Sur le plan social, le budget de l’Etat tunisien pour 2013 prévoit la création de 23 mille nouveaux emplois notamment à travers le recrutement dans la fonction publique et la promotion de projets de développement dans les régions intérieures.

Concernant les ressources, le gouvernement tunisien tablera sur les ressources nationales qui représentent désormais 75% du total des ressources en Tunisie. “Cette mesure permettra de maitriser l’endettement publique”, selon le ministre. Pour la première fois en Tunisie, le budget de l’Etat sera financé par des “Soukouks” (bons de trésor) islamiques d’une valeur de 1.000 millions de dinars.

Pour ce qui est des dépenses, 77% des dépenses de gestion concernent les rémunérations. La subvention directe de l’Etat (produits de base, hydrocarbures et le transport) gardera un taux élevé de 4 200 millions de dinars ou l’équivalent de 5,4% du PIB contre 5,9% en 2012.

Durant les cinq prochaines années (2013-2017), le taux de croissance économique de la Tunisie devrait passer de 4,5% en 2013 à 5,1% en 2014, 6,3% en 2015, 6,5% en 2016 pour toucher 7% en 2017. Quant au déficit du budget d’Etat, il sera de l’ordre à 2,5% en 2017 contre 3,1% en 2016, 4,1% en 2015, 5,3% en 2014 et 5,9 en 2013.

Le gouvernement tunisien estime, tout de même, que la concrétisation de toutes ces prévisions reste tributaire de l’amélioration du climat économique à l’étranger principalement de la zone Euro et en Libye.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com