Monde

Yemen : Les portes de l’Enfer se sont ouvertes sur les Houthis

Le neveu de l’ancien président du Yemen Ali Abdallah Salah, qui a été exécuté, ce lundi, par les rebelles Houthis à Sanaâ, a annoncé, via sa page Facebook, que les Houthis ont attiré sur eux les foudres de l’enfer. Assurant que le meurtre de son oncle ne restera pas impuni.

A noter que l’ancien président yéménite a été sauvagement exécuté par les rebelles Houthisà Sanaâ, après qu’ils aient intercepté son convoi et l’avoir obligé à descendre de sa voiture. Son cadavre présentait pas moins de 37 impacts de balles au niveau de l’abdomen et de la tête.

Une menace qui fait pressentir que la crise du Yemen n’a fait que s’enliser encore plus, suite à l’assassinat d’Ali Abdallah Salah par les rebelles chiites Houthis.

Pour leur part, les forces de la coalition arabe anti Houthis, menées par l’Arabie Saoudite, ont appelé les civils à éviter au maximum les régions occupées par les milices Houthis, ce qui présage une intensification sans précédent des raids menés contre ces positions.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com