John Kerry reconnait que les USA comptaient sur l’aide de DAECH


Le quotidien le « Washington post » a déclaré que le ministre américain des affaires étrangères, John Kerry, avait déclaré que les Etats Unis espéraient que l’extension géographique de Daech en Syrie, allait obliger Al Assad à négocier avec les américains.  Il a déploré, de ce fait, l’intervention militaire de la Russie, qui a permis de stopper l’avance des organisations terroristes en Syrie.

Le journal a précisé dans son édition d’hier mardi 10 janvier, que Kerry avait tenu ces propos dans un cercle de discussion avec des représentants de « l’opposition syrienne », en marge de l’assemblée générale des Nations Unies, fin septembre 2015. Et c’est le site Wikileeks qui a révélé l’affaire en publiant des séquences audio de cette discussion.

Kerry a précisé que les USA voyaient d’un bon œil l’avancée de Daech vers Damas, et même plus loin, mais l’intervention russe a stoppé cette avance alors que nous constations que Daech gagnait en puissance et que Bachar Al Assad devenait suffisamment faible, et menacé, pour négocier avec nous.

Ces déclarations jettent un doute sur les positions officielles des Etats Unis qui prétendaient n’avoir jamais opté pour « l’indulgence » avec les groupes terroristes pour faire tomber le régime en Syrie.

Source : RT


Lire aussi
  1. John Kerry accuse la droite israélienne de fausser le processus de paix avec les palestiniens
  2. John Kerry hospitalisé à Genève
  3. John Kerry: Quoi que à la croisée des chemins, la Tunisie reste « une lueur d’espoir »
  4. Tunisie: John Kerry reçu par Moncef Marzouki
  5. John Kerry justifie le don de F-16 à l’Egypte gouverné par les Frères musulmans

Commentaires: