Politique

Djibouti : L’opposition dans les pas du modèle tunisien

L’opposition djiboutienne a condamné la “répression sauvage” de la manifestation de vendredi à Djibouti, demandant “un changement pacifique et démocratique” du régime “à l’instar de la Tunisie”, selon un communiqué transmis lundi 21 février.

Les deux principales coalitions de l’opposition, l’Union pour l’alternance démocratique (UAD) et l’Union des mouvements démocratiques (UMD) demandent “un changement pacifique et démocratique -à l’instar de la Tunisie- qui met fin à la mauvaise gouvernance et à la corruption endémique”, déclare ce communiqué commun.

“Nous condamnons la répression sauvage contre des Djiboutiens qui ne faisaient que s’exprimer à l’esplanade du stade Gouled”, ajoute le texte, en référence à la grande manifestation de l’opposition qui avait rassemblé plusieurs milliers de personnes vendredi dans la capitale à l’appel de l’UAD.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut