Monde

Israël devient un “Etat-nation juif” et marginalise davantage les Arabes israéliens

La Knesset ou parlement israélien a adopté ce jeudi un projet de loi controversé faisant d’Israël “Un Etat-nation du peuple juif”, une décision considérée comme instituant une discrimination envers les arabes israéliens, déjà traités comme des citoyens de seconde zone.

Adoptée par 62 voix contre 55, la loi stipule notamment, que l’hébreu devient la seule langue officielle d’Israël, alors que l’arabe avait auparavant un statut identique. Il déclare que les “implantations juives (sur le territoire israélien) relèvent de l’intérêt national” et proclame que Jérusalem est la capitale d’Israël, y compris la partie orientale de la ville annexée.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com