Societe

Le PVP : “Non au nucléaire en Tunisie”

Des militants et des militantes du Parti des Verts pour le Progrès (PVP), ont organisé, dimanche dernier, une manifestation de protestation à Kélibia contre “la construction d’un réacteur nucléaire”.

Le PVP précise, dans un communiqué rendu public mardi, que les manifestants, dont la majorité sont des jeunes, avaient appelé, à cette occasion, à reconsidérer le projet de construction d’un “réacteur nucléaire industriel” que la Tunisie oeuvre à installer au Cap Bon, scandant le slogan “Non au nucléaire en Tunisie”.

Ils ont, également, réaffirmé leur engagement “à contrer ce projet par tous les moyens”, partant de leur foi en le droit de chaque individu à un environnement sain et non pollué.

Les militants du PVP ont relevé qu’il est temps de reconsidérer cette décision, appelant le Gouvernement transitoire à “abroger les conventions internationales signées par l’ancien régime avec certaines instances spécialisées et à avorter les plans visant à installer une centrale nucléaire dans le pays” au vu de son inutilité environnementale et économique.

M. Mongi Khammassi, secrétaire général du PVP a affirmé que dans le cas où ce projet prendrait forme, “la Tunisie serait confrontée à un véritable problème, en l’occurrence le lieu d’enfouissement des déchets radioactifs et leur élimination”, ceci outre le besoin d’exportation du combustible nucléaire à des prix extrêmement élevés.

De tels projets, a-t-il ajouté, nécessitent le pompage de grandes quantités d’eau pour l’exploitation du combustible nucléaire. De plus, les réacteurs exigent un dispositif de refroidissement qui devrait être mis en place à proximité des plages, ce qui engendrerait “la pollution de la mer et porterait ainsi préjudice au secteur touristique”. Il a, à cet égard, estimé que “les pertes économiques dépasseraient de loin les gains escomptés de ce projet”.

M. Khammassi a, en conclusion, appelé à tirer les leçons de la catastrophe nucléaire qui sévit au Japon, proposant de “consacrer les fonds alloués préalablement à la construction de cette centrale au lancement de projets de développement propres et à la production d’énergie verte”.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut