Médenine: 3400 réfugiés au camp de Choucha attendent encore d’être évacués

Quelque 3400 réfugiés ayant fui les combats en Libye séjournent toujours dans le camp de Choucha, dans la délégation de Ben Guerdane du Gouvernorat de Médenine.

Ils attendent encore d’être évacués vers d’autres pays en raison de la situation sécuritaire instable qui prévaut dans leurs pays d’origine.

Il souffrent de conditions d’hébergement déplorables surtout avec la baisse du mercure et la vague de froid qui sévit, actuellement, en Tunisie. Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) cherche à leur fournir l’aide nécessaire pour atténuer les effets du froid sur leur santé.

L’évacuation des réfugiés est presque suspendue en cette période, à l’exception de 13 personnes qui ont eu la chance de partir, cette semaine, en Norvège.

Le HCR a presque achevé l’examen des dossiers de tous les réfugiés du camp de Choucha afin de s’assurer qu’ils peuvent bénéficier du statut de réfugié. Il semble que 130 personnes seulement ne peuvent pas bénéficier de ce statut.

Source: TAP

­

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut