Société

Si l’offence au Prophète est prouvée : des sanctions exemplaires seront infligées

Suite aux insultes, semble-t-il, proférées à l’égard du Prophète Mohamed (que Dieu le bénisse et nous couvre de sa miséricorde) par un enseignant, le ministère des Affaires religieuses condamne vigoureusement ces propos et déclare sa totale indignation tout en considérant que ce genre de comportement porte préjudice et offense la religion musulmane.
En attendant les résultats de l’enquête, le ministre des Affaires religieuses souhaite, si la culpabilité de cet enseignant est prouvée, que des sanctions sévères soient prises à son encontre afin de dissuader tout autre individu à porter atteinte à la personne du prophète de l’Islam.

Source : Le Quotidien

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut