Tunisie – ARP : Premier vote-test et dur retour à la réalité pour Ennahdha

Ennahdha, premier parti à l’ARP, en nombre de sièges, a osé un passage en force, à l’occasion de l’examen du PLF et du budget de l’Etat de 2020. Il a voulu faire passer deux articles supplémentaires au projet de loi. Le premier concernant la création d’un fonds de la Zakat et le deuxième, portant création et financement d’un fonds pour le dédommagement de ses partisans, victimes de l’oppression du temps de Ben Ali.

Le vote de l’article concernant le fonds de la Zakat, a été rejeté de façon franche et nette. Ennahdha ayant juste réussi à obtenir 74 voix, malgré l’appui de ses alliés, devant l’abstention de 17 députés et l’opposition de 93 autres.

Un vote-test qui a permis aux islamistes de se rendre compte de leurs limites. Ce qui les a poussés à tenter de limiter les dégâts, en s’empressant de retirer la proposition concernant le fonds de dédommagement de leurs partisans.

Un vote qui va redistribuer les cartes sous le dôme de l’ARP et, probablement, faire redescendre les élus et la direction d’Ennahdha de leurs nuages de rêves de suprématie !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut