Societe

Tunisie [Audio]: Les avocats protestent contre les modifications proposées dans la loi anti-terroriste de blanchiment d’argent

Plusieurs avocats ont manifesté devant le palais de justice à Bab Benat, ainsi que devant les tribunaux de Première Instance des différents gouvernorat du pays, pour dénoncer les amendements proposés au projet de loi sur la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent, en examen devant la commission législative du Parlement, a indiqué dans une déclaration vendredi à  Tunisienumérique, le bâtonnier des avocats Maître Ameur Meherzi.

Maherzi a déclaré que les amendements proposés dans ce projet de loi étaient illégaux et contredisaient les dispositions de la Constitution et le principe de la préservation du secret professionnel, contraignant, pour tous les avocats.

Il a ajouté que l’État peut, par le biais de ses diverses institutions et de ses énergies, savoir qui blanchit et comment l’argent est passé en contrebande, par l’intermédiaire du ministère des Finances, des Municipalités, des pôles financiers ou les registres d’impôts.

En ce qui concerne l’éventualité d’une escalade, Maherzi a déclaré que le Barreau pourrait, en plus des si-in matinaux chaque vendredi, organiser dans les prochains jours, une marche de protestation ou une grève nationale, contre l’introduction de ces amendements au projet de loi.

Déclaration du bâtonnier des avocats, Ameur Maherzi

Commentaires

Haut