Politique

Tunisie- Les raisons de la démission de Neji Jalloul

Dans une annonce adressée à « l’opinion publique tunisienne et aux Nidaïstes » ce lundi, 24 juin 2019, le Secrétaire général du parti Nida Tounes (clan Monastir), Neji Jalloul a annoncé sa démission.

Neji Jalloul a déclaré qu’il a pris cette décision depuis un bon moment mais qu’il en a reporté l’annonce pour des raisons éthiques relatives à ce qui se passe au sein du parti, affirmant qu’il s’était promis de ne pas fuir au moment de la crise.

Le politicien a fait savoir qu’il n’a pas voulu quitter Nida Tounes au moment où tout le monde est parti et qu’il l’a défendu quand les démissionnaires et les concurrents politiques l’ont attaqué.

Dans ce sens, M. Jalloul a rappelé qu’il n’a pas fait cela pour garder son poste surtout qu’il a reçu des invitations innombrables de la part d’autres partis politiques, soulignant qu’il a préféré assumer ses responsabilités en attendant le bon moment adéquat pour partir sans offenser les nidaistes libres qui ont lutté pour sauvegarder leur formation.

« J’aurais pu quitter le parti quand d’autres l’ont fait, mais j’ai préféré attendre en espérant pouvoir sauver un grand parti qui a été fragmenté à cause d’une politique erronée. Je n’ai jamais défendu une personne en particulier mais j’ai défendu le parti et ses organisations et cela m’a causé du tord  sur le plan moral ainsi que sur le plan politique. » lit-on.

M.Jalloul a ajouté qu’il n’avait plus l’espoir de sauver Nida Tounes et qu’il trouvait que c’était le bon moment d’annoncer sa démission, prête depuis un bon moment.

« La création de Nida Tounes était un beau rêve que je ne laisserai jamais tomber… Je continuerai mon chemin à travers d’autres voies » a-t-il écrit pour clôturer sa letttre.

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com