Monde

Les tunisiens autorisés désormais à se rendre à l’extrême orient russe sans visa

Vladivostok, la plus grande ville de l’extrême-orient russe

L’agence de presse Tass a rapporté que le premier ministre Dmitry Medvedev a indiqué que les citoyens de 18 pays dont la Tunisie, l’Algérie et le Maroc seront désormais autorisés à voyager sans visa vers l’extrême orient russe.

En effet, les personnes concernées souhaitant se rendre à la partie asiatique de la Russie, n’auront plus qu’à introduire  leurs données sur un site en cours de développement. Ces pays sont le Bahreïn, Brunei, l’Inde, l’Iran, le Qatar, Chine, La Corée du Nord, le Kuwait, le Maroc, le Mexique, les Emirats Arabes Unis, Oman, l’Arabie Saoudite, Singapour, la Tunisie, la Turquie et le Japon.

Le visa est ainsi accessible sous forme d’un document à obtenir sur internet, il est valide pour une trentaine de jours et permet de rester sur le territoire russe durant huit jours.

Khabarovsk, l’une des plus grandes villes de l’extrême orient russe

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut