Dossiers

Tunisie[Vidéo-Audio] : Les problèmes de la pollution et des déchets persistent à Djerba

Dès qu’on traverse le pont, vers Djerba, en passant par Midoun, on est accueilli par des odeurs nauséabondes qui émanent de sacs de poubelles en forme de cubes, abandonnés au point de collecte de déchets basé à Tlabeth.

Les habitants de la zone ont affirmé souffrir d’odeurs toxiques depuis des années, alors que la situation environnementale n’a fait qu’empirer au point de devenir très alarmante.

Des citoyens ont été contaminés par des virus, des microbes, et il y a malheureusement, parmi les habitants des cas atteints de cancer.

Des milliers de cubes de déchets abandonnés et abîmés se sont accumulés, une odeur puante se répand dans l’air, les chiens errants y logent, les animaux et les oliviers ont été contaminés.

Le gouvernement de Mehdi Jema avait choisi ce point pour en faire une décharge comme solution provisoire avec la perspective de collecter les déchets a fin de les recycler. Mais cette solution a aggravé le problème et les conséquences sont alarmants surtout qu’une fois usés et troués, ces cubes de déchets deviennent toxiques et produisent des odeurs insupportables.

Les habitants de Tlabeth ont déclaré qu’ils ont au début accepté qu’un point de collecte soit installé dans leur région parce que le gouvernement les a convaincus que des sociétés étrangères de recyclages se précipiteront pour acheter ces cubes afin de les recycler , ce qui ne s’est pas passé, bien évidemment.

Résultat : Accumulation de plus de 50 mille cubes de déchets dans la région de « Sedwikch ». Chaque cube pèse environ 800 kg, indiquent les habitants qui ajoutent qu’il existe des cas de contamination qu’ils n’ont jamais rencontrés auparavant.

Les habitants de « Tlabeth », « Sedwikch » et « Djerba » ont annoncé qu’ils vont passer à l’escalade des actions de protestations pour pousser le gouvernement à réagir à leur demande très urgente.

Ces faits soulignent que le dossier de la gestion des déchets est maintenant le dossier le plus brûlant, le plus alarmant et le plus urgent à traiter, ce qui engagera les conseils municipaux élus à Djerba à réagir dans l’immédiat.

Déclarations d'habitants de Djerba touché par la pollution des déchets

Commentaires

Top 48h

Haut