Célébration de la journée du don d’organes en Tunisie


don d'organes

Aujourd’hui le 17 octobre 2016, la Tunisie célèbre la journée nationale du don d’organes en adoptant comme thème « le rôle du journaliste dans la promotion de la culture du don d’organes ».

La directrice générale du centre national de don d’organes a affirmé que la société tunisienne est davantage tolérante vis-à-vis le don d’organe, d’ailleurs, le refus de don chez les familles tunisiennes a chuté de 90% en 1987 à 68% en 2016. Cette année, le centre compte sur les médias tunisiens dans sa campagne de sensibilisation quant aux enjeux du don d’organe et son rôle pour sauver des vies. La directrice a appelé à faire la distinction entre le trafic d’organes, inexistant selon elle en Tunisie et le tourisme d’organes, qu’il faudrait limiter.

La campagne vise de même à renforcer la collaboration avec la police technique afin de procurer les documents nécessaires aux postes de police pour ceux qui veulent ajouter le terme « donneur » sur leurs cartes d’identité.

Notons enfin que le centre national de don d’organes recense 1700 malades en attente de donneurs qui sont en stade de mort cérébrale et que les opérations de transplantation, prises en charge par la CNAM, s’effectuent strictement au sein des institutions de santé publiques.


Lire aussi
  1. Pas de trafic d’organes en Tunisie!
  2. Le pessimisme des Tunisiens attenué par les succès des organes de sécurité contre le terrorisme, selon un sondage
  3. Heureux épilogue pour l’inventeur du missile qui a eu des démêlés avec les organes sécuritaires
  4. Par désespoir, une espagnole met en vente… ses organes
  5. Ministère de la Santé publique: Communiqué au sujet des prélèvements et transplantations d’organes

Commentaires: