Un salafiste menace les religieuses de l’Église Orthodoxe russe de Tunis


Les religieuses de l’Église Orthodoxe russe de Tunis ont reçu à maintes reprises des menaces d’un salafiste les sommant de fermer l’église. Des menaces proférées à l’heure où le tourisme tunisien essaye d’explorer le marché russe, aux potentiels importants capables de repêcher le secteur avec des centaines de milliers de touristes russes attendus.

Les menaces n’ont pas cessé ces derniers temps, car le même salafiste a repris ses menaces envers les religieuses qui sont allées déposer une nouvelle plainte auprès du district de la police de Bab-Bhar, l’archiprêtre avait contacté Rached Ghannouchi et avait exprimé son intention de contacter le Président Marzouki.

De leur part, les autorités sécuritaires ont pu identifier le salafiste à partir de sa description, de celle de sa voiture et de sa plaque minéralogique, Trimech avait reconnu avoir menacé les religieuses et qu’il a agit de son propre chef.

Le Procureur de la République a ordonné de le placer en garde à vue.

A suivre…


Lire aussi
  1. Tunisie- La promotion du tourisme russe au coeur d’un entretien entre S. Elloumi et une délégation russe
  2. Tunisie: A l’américaine, un salafiste prend en otage un policier et menace de l’éxécuter
  3. Tunisie: Propagande politique dans les mosquées, le ministère des Affaires religieuses menace de sévir contre les contrevenants
  4. Le ministre des Affaires religieuses: Les enseignantes religieuses jouent un grand rôle
  5. La Basilique romaine du Kef secouée par une menace salafiste

Commentaires: