Jendouba: Attaque de la recette des finances déjouée par les militaires

Une quarantaine de personnes ont voulu profiter du vide sécuritaire momentané, après qu’une foule de manifestants avait incendié les postes de police et de la garde nationale à Boussalem, où se sont déplacés des renforts sécuritaires de Jendouba. Les bandits ont attaqué la recette des finances de la ville.

Une intervention de l’armée a permis d’éviter le pire, les assaillants ont été repoussés par des tirs de sommation. l’un des malfrats a été arrêté.

A suivre…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut