Monde

Ben Laden immergé en mer et une photo truquée: Que cachent les Etats-Unis?

Le chef d’Al Qaïda, le Saoudien Oussama Ben Laden a été tué dimanche dans une fusillade avec les forces spéciales américaines. Le corps d’Oussama Ben Laden a ensuite été immergé en mer, selon de nombreux médias américains, dont le New York Time, CNN et MSNBC.

Cette information n’a toutefois pas été confirmée par la Maison Blanche.

Qu’est devenu le corps d’Oussama Ben Laden ?

Les responsables américains soulignent toutefois que le corps de Ben Laden a été traité conformément aux traditions musulmanes, qui comprennent des règles strictes sur l’enterrement dans les 24 heures après la mort.

Pour Hasni Abidi, expert du monde arabe à Genève, Ben Laden a été tué et non arrêté par crainte des révélations qu’il aurait pu faire sur ses relations avec les services secrets américains. De plus, les circonstances de sa mort comportent des zones d’ombre.

“La version donnée par le président Barack Obama ne correspond sûrement pas à la réalité.”

Les américains ont-ils vraiment tiré sur lui ?

Impossible de le vérifier dans la mesure où son corps aurait été immergé en mer dans un lieu non précisé. Tué hier soir et déjà disparu ? Officiellement, aucun pays n’aurait accepté de recevoir la dépouille. “C’est surtout un aveu de la part des Etats-Unis, cette précipitation témoigne d’une ambigüité certaine. Ils ne voulaient pas que le corps soit retrouvé.” Au risque de transformer la mort d’Oussama en mythe.

L’immersion serait contraire aux règles de l’Islam

Comme l’expliquent en effet des sources à la Grande Mosquée de Paris, cette pratique «serait totalement contraire aux règles sacro-saintes de l’Islam». La Grande Mosquée rappelle que, selon la tradition musulmane, «le corps d’un défunt doit d’abord être lavé avec de l’eau savonneuse, puis de l’eau claire et enfin avec de l’eau mêlée de camphre, avant d’être entouré de trois pièces d’étoffe». «L’inhumation se fait en terre, sans cercueil. La dépouille doit être placée parallèlement à la Mecque, la tête du défunt légèrement tournée vers la droite pour que son visage soit tourné vers la Kaaba, le sanctuaire sacré de la Mecque».

Spéculations et rumeurs ont été alimentées par la diffusion sur certaines chaînes d’information, au Pakistan puis aux Etats-Unis, de l’image d’un cadavre partiellement défiguré présenté comme celui de Ben Laden. Elle présente des similitudes troublantes avec un des rares portraits de Ben Laden vivant qui ait circulé : même angle de prise de vue, même expression du bas du visage.

Le trucage d’une photo datant de 2009

L’Agence France Presse l’a soumise à un logiciel spécial qui a permis de prouver qu’elle est le fruit d’un trucage. «La barbe est floue, on voit clairement que c’est un montage», explique Mladen Antonov, rédacteur en chef photo de l’AFP.


Rana Jawad, chef du bureau d’Islamabad de Geo TV, la chaîne la plus populaire du Pakistan, a confirmé que cette image «avait déjà circulé sur internet en 2009. Nous avions indiqué en la diffusant qu’elle ne pouvait pour l’heure être authentifiée, nous avons pu ensuite vérifier et nous l’avons retirée de l’antenne».

Lundi en fin de matinée, aucune photo officielle de Ben Laden mort n’avait été publiée.

Secrets bien gardés

Avec l’exécution de Ben Laden, c’est aussi un ensemble de révélations qui resteront à jamais sous silence. “Barack Obama a déclaré dans son discours que justice a été faite. Mais le tuer c’est la loi du Talion ! Non, on connait les rapports entre Ben Laden et les services secrets américains, le chef d’Al Qaïda savait trop de choses, et en fait, on a préféré le tuer pour le faire taire plutôt que de l’arrêter et le juger” estime Hasni Abidi, expert du monde arabe à Genève.

Source : www.tdg.ch + leparisien.fr + AFP

expert du monde arabe à Genève

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com