Tunisie: Abderraouf Ayadi préfère le silence face aux déclarations de Lazher Akermi

Une polémique intense s’est déclenchée entre Lazher Akermi, membre de l’instance dirigeante de “Nidaa Tounes” et Abeddarouf Ayadi, fondateur du mouvement “Wafaa”.

Lazher Akermi avait déclaré que Ayadi était paranoïaque et devrait consulter un psychiatre auprès de l’hôpital Razi pour avoir un cure de repos.

En réponse à cette déclaration, Ayadi a indiqué préférer le silence face à ces propos “décadents” issus d’une personne n’ayant aucune histoire militante qui faisait l’éloge de Ben Ali.

Dans un autre contexte, Ayadi a indiqué que la “saison politique” est faible, tout en critiquant le rendement du pouvoir aussi bien celui de l’opposition qui cherche, selon lui, à redistribuer les postes de l’État.

Commentaires

Haut