Societe

Tunisie: Calme précaire dans plusieurs villes après une nuit de tensions

Certains quartiers de Kasserine, Jebeniana et Tebourba semblent calmes après les manifestation qui ont éclaté hier et au cours desquelles des pneus ont été incendiés, des routes fermées et des pierres lancées contre les sécuritaires, a-t-on constaté ce mercredi matin.

Dans un communiqué publié tard hier soir, le ministère de l’Intérieur a déclaré que les unités de sécurité étaient toujours en poste pour surveiller la situation.

La même source a affirmé que la rue Habib Bourguiba, dans la capitale, était le théâtre d’une marche pacifique organisée par les anciens de l’Union générale des étudiants tunisiens qui a débuté à 17 heures, précisant que les manifestants se sont dispersés vers 18h30 sans enregistrer de débordements ni d’actes de violence.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut