Tunisie: Ennahdha justifie son absence au dialogue national

Ennadha ne participera pas à la conférence du dialogue national organisée, mardi 16 octobre  sur initiative de l’UGTT, en raison de la participation de partis qui ne reconnaissent pas explicitement la légitimé des institutions élues et la volonté du peuple.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son bureau politique , Ennahdha justifie son absence à cette rencontre à cause de la présence des ces partis, en allusion à Nidaa Tounes et au Front populaire, qui  “appellent au renversement de cette légitimité”, les accusant de pas être à la hauteur des objectifs de la révolution.

Le communiqué reproche aussi à l’initiative de l’UGTT, outre,   de ne pas avoir invité un grand nombre de partis politiques et de personnalités nationales ainsi des associations de la société civile, de manquer de clarté vu que cette initiative n’a pas impliqué les parties nationales dans l’élaboration de son agenda.

Par ailleurs, le groupe parlementaire d’Ennahdha à l’ANC a souligné son soutien à tout initiative de dialogue national  de nature à promouvoir le consensus national et à apaiser la situation dans le pays.

Dans son communiqué  dont TunisieNumérique a obtenu une copie, le groupe parlementaire d’Ennahdha a, toutefois,  souligné que l’Assemblée nationale constituante demeure la seule autorité légitime authentique mandatée par le peuple tunisien à rédiger la constitution, à fixer la date des élections, à promulguer la loi instituant la haute instance indépendante pour les élections et à mettre en place un code électoral.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com