Economie

Tunisie – L’ARP clôt le budget de 2013 malgré les dépassements constatés

L’assemblée plénière de l’ARP a adopté, ce mardi, la loi clôturant le budget de l’Etat pour l’année 2013. Sachant que cette clôture a été longuement discutée, et pleinement critiquée, du fait de la constatation par la Cours des comptes de nombreux dépassements, par rapport à des sommes d’argent dépensées sans aucun support juridique, ainsi que des milliers de recrutements faits de façon abusive, ayant occasionné un déficit énorme à la clôture de ce budget.

Certains députés, à l’instar de Mongi Rahoui, le président de la commission parlementaire des finances, ont appelé à refuser la clôture de ce budget qui, pour rappel avait été géré par le gouvernement de la Troïka et à le présenter à la justice pour statuer sur les trop nombreux dépassements.

Les députés d’Ennahdha se sont défendus comme ils pouvaient. Ainsi, Mohamed Ben Salem a prétendu que si ce budget n’était pas clôturé, la Tunisie risquerait de se retrouver sur une autre liste noire.

Commentaires

Haut