Tunisie – Le syndicat de la sûreté républicaine veut témoigner à propos des filières d’envoi de jihadistes

Le nouveau secrétaire généra du syndicat de la sûreté républicaine, Mohamed Ali Rezgui, a assuré, ce lundi, que le syndicat détenait de nombreuses preuves en rapport avec les filières de recrutement et d’envoi de jihadistes tunisiens aux foyers de tension.

Il a appelé la commission d’enquête parlementaire sur les filières d’envoi des jihadistes, de les auditionner, vu qu’ils possèdent, a-t-il précisé, des documents officiels, incriminant de hauts cadres de l’Etat dans ces filières. Preuves et documents qui auraient été, selon lui, sciemment ignorés par les précédents gouvernements.